Poésie et ethnographie Henri Michaux et Michel Leiris

  • Mathieu Perrot Université Paris Nanterre

Resumen

En étudiant l’influence des méthodes et des découvertes ethnographiques sur la poétique d’Henri Michaux et Michel Leiris, cet article cherche à montrer l’intérêt commun partagé par poètes et ethnographes de « traduire un monde » différent au « nôtre ». Comme les ethnographes, les poètes se servent des métaphores et des documents pour expliquer et rendre témoignage de ce qu’ils ont vu pendant leurs voyages. La littérature comparée permet de montrer l’importance de la poésie et ses tentations ethnographiques pour comprendre nôtre monde et les différences culturelles ; la poésie nous aide à surmonter les malentendus et prophétiser le futur de nos sociétés de plus en plus interconnectées en même temps qu’elle souligne des problèmes éthiques et la beauté des choses communes, soit disant méprisables ou inutile

Biografía del Autor

Mathieu Perrot, Université Paris Nanterre

Doctor en literatura comparada. Su tesis doctoral explora la influencia de la etnografía en la
poesía del siglo XX y, en particular, las ambiciones antropológicas de las poéticas de Henri Michaux,
Aimé Césaire y Allen Ginsberg.

Publicado
2018-03-23
Como citar
PERROT, Mathieu. Poésie et ethnographie Henri Michaux et Michel Leiris. Poligramas, [S.l.], n. 45, p. 89-115, mar. 2018. ISSN 2590-9207. Disponible en: <http://revistas.univalle.edu.co/index.php/poligramas/article/view/6304>. Fecha de acceso: 19 jun. 2018 doi: https://doi.org/10.25100/poligramas.v0i45.6304.
Sección
Artículos